Zeppelin rides chicago

Ce record est battu quatre ans plus tard par Georges Koltanowski. Le Century of Progress est une Exposition à but non lucratif qui commence en janvier après la fin de la planification et la tenue de la foire universelle de Chicago en Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article est une ébauche concernant Chicago. Expositions internationales.

Espaces de noms Article Discussion. Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La dernière modification de cette page a été faite le 27 septembre à En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Développeurs Statistiques Déclaration sur les témoins cookies Version mobile.

Offre valide !

L'autre jour, j'ai abordé un petit bootleg de Led Zeppelin proposant des extraits d'une session de répétition scénique ou balance faite, hors public, sur la scène du Stadium de Chicago, le 6 juilletquelques heures avant un concert qu'ils allaient y faire.

Voici maintenant le temps d'aborder ce fameux concert, car il existe en bootleg, comme je l'ai d'ailleurs dit en abordant le bootleg du soundcheck lequel soundcheckcomme je l'avais aussi dit, fut pendant longtemps considéré comme provenant d'une autre session de répétitions que celle de Chicago : on a cru qu'elle venait d'Atlanta - aussi - ou même d'un concert de En fait, il existe même une belle quantité de bootlegs pour ce concert et d'autres pour le concert suivant, du 7 juillet, aussi à Chicagocertains ne proposant que des bribes du show, et d'autres, comme celui-ci, l'intégralité.

Et cette intégralité, c'est 15 titres, pour minutes de musique, soit 2h30 minutes si vous ne savez pas calculer en minutes. Et, comme beaucoup de bootlegs de Led Zeppelin, c'est un triple album.

"Windy City Adventure" - Led Zeppelin

Dans le cas hautement, très hautement improbable où ce bootleg serait un jour commercialisé officiellement, il resterait triple How The West Was Wontriple live sorti enproposant des extraits de concerts de dans deux lieux différents de Los Angeles, extraits de concerts autrefois disponibles en bootlegs, dure aussi minutes environ. Bref, on a de quoi boire et manger ici, comme souvent, si pas tout le temps, avec ce groupe.

Ce bootleg, sorti en sur le label Wendy un label apparemment mythique, reconnu, estimé dans le milieu des bootlegss'appelle Windy City Adventureet il est proposé sous un artwork des plus magnifiques, chose très rare pour un bootleg il n'est en effet pas rare d'avoir juste une photo du groupe sur scène, avec un design des plus minimalistes, ou alors des dessins hideux et fait-maison en guise d'illustration.

On y voit un beau bateau coloré, aux voiles de patchwork, sur une mer déchaînée un dessindans un cadre, et, à côté de ce dessin, sur fond mauve foncé, on a quelques personnages de type arabe, style Sindbad, avec un tas d'or, un cimeterre et un dromadaire ou chameau on ne voit pas la ou les bosses.

Au dos du boîtier, une photo de Jimmy Page arborant sa fameuse guitare Gibson à double manche. Vraiment, on trouve difficilement des bootlegs, de Led Zep ou d'autres, avec des artworks aussi réussis que Windy City Adventure on notera que le logo du label Wendy reprend celui d'Atlantic Records, avec un W au lieu du A!

Zeppelin rides chicago

Musicalement aussi, ce triple live proposant le concert du 6 juillet au Chicago Stadium est une merveille. Et le groupe assure à fond, dans une ambiance assez délicate, apparemment Plant aurait reçu des menaces de mort peu avant le concert, il semblait y avoir des fouteurs de merde dans le public, on entend Plant les rappeler gentiment à l'ordre vers le début de concert ; Plant, aussi, semble avoir deux-trois petits soucis vocaux, surtout au début, ça s'améliore nettement ensuite ; on est, après tout, vers la fin de la tournée, qui fut longue et usante.

Forum, endonné le jour de l'anniversaire de John 'Bonzo' Bonham batteur du groupeexistant aussi en bootlegs Bref, la setlist ne diffère pas de celle donnée, globalement, durant les concerts de cette grande année zeppelinienne que fut