Regime speciaux gdf urgence

Elle pénalise même ceux qui ne consomment pas ces produits, dissimule leur véritable coût et fausse la concurrence.

Soins du visage paris 18 urgence

Ni ces entreprises ni leurs salariés n'ont pris à leur charge la moindre partie des conséquences des erreurs, commises pendant des décennies et en toute connaissance de cause, par leurs directions et leurs syndicats : sureffectifs, avantages retraite injustes par rapport au privé et insupportables pour les finances des entreprises, refus des réformes. Cette situation ne peut pas durer. Même après la réforme deles différences entre les retraites obligatoires du régime général et celle de la SNCF restent importantes.

Pour les évaluer, la méthode la plus objective consiste à mesurer les écarts de taux de cotisation exprimés en pourcentage des salaires des actifs. Exprimé en pourcentage, le taux de cotisation nécessaire à la SNCF pour financer les retraites est donc quatre fois plus élevé que dans le secteur privé. En valeur absolue, le montant des surcoûts pour la SNCF et de la subvention de l'État masque cheveux à la banane plus de 3 milliards d'euros.

Il est exact que la SNCF comptait salariés dans les annéeset n'en compte plus que pour retraités. Sans véritable réforme, cette subvention sera permanente. Jusqu'enla SNCF versait elle-même les retraites à ses cheminots. Le changement est de pure forme, pour ne pas faire apparaître la SNCF en faillite, mais reporte cette dette sur l'État.

Enseul le point 1 a été clairement changé : les retraites sont désormais indexées sur les prix. Les modifications des points 2 et 3 sont ambiguës. Les points 4 et 5 sont inchangés. Dans l'immédiat, les divers avantages obtenus dans le cadre de la réforme de augmentation des salaires et grade supplémentaire en fin de carrière ont encore augmenté les coûts pour la SNCF.

La Poste était une administration et ses salariés, en principe, fonctionnaires. Mais La Poste employait aussi de nombreux non titulaires en CDD de type privé, principalement pour des missions de courte durée. EnLa Poste comptait fonctionnaires et contractuels.

DepuisLa Poste n'embauchant plus aucun fonctionnaire, le nombre de fonctionnaires en activité a baissé régulièrement tandis que le nombre de retraités fonctionnaires augmentait. La Cour des comptes, dont le rapport annuel sur la sécurité sociale est attendu aujourd'hui, devrait d'ailleurs pointer l'urgence d'une réforme de ces régimes spéciaux. Droits des particuliers Retraite Les régimes spéciaux sur la sellette Les régimes spéciaux de retraite EDF-GDF, RATP, SNCFlaissés de côté par la loi Fillon desont de plus en plus souvent montrés du doigt : les avantages dont bénéficient les salariés de ces établissements par rapport aux salariés du régime général 37,5 trimestres pour une retraite à taux plein, départ à 50 ou 55 ans apparaissent en effet de plus en plus injustifiés.

Rechercher :. C'est inadmissible.

C'est notre système. Combien doit-il à la Caisse vieillesse qui affiche plus de 2 milliards d'euros. Le gouvernement n'a pas tenu ses engagements malgré nos nombreuses interpellations. Il nous doit, au titre de la solidarité vieillesse, la bagatelle de 4 milliards d'euros.

Enfin, les exonérations de charges patronales ne sont toujours pas. Il y a des milliards d'euros que l'Etat ne nous rembourse pas, pas étonnant que le déficit se. La patronne de la Cnav, tire la sonnette d'alarme et accuse le gouvernement de faire le mort avant les élections.

Newsletter - L'essentiel de l'actu.