Botox tg mures program

À cet égard, il est important de ne pas exagérer. De nouvelles études prouvent le contraire. Pouvez-vous nous en dire plus? Comme indiqué plus haut, des chercheurs hollandais sont parvenus à démontrer que la technique de distraction articulaire du genou permettait de régénérer entièrement le cartilage dans des conditions idéales, même dans des zones de frottement des os entre eux. Mais de nombreuses approches thérapeutiques ne sont pas encore mûres. La technique de distraction articulaire du genou elle-même a ses limites, mais peut constituer une option valable pour les patients jeunes.

La thérapie de l'arthrose. Dans quel cas conseillez-vous une pose de prothèse à un patient? Partager cette page: Facebook Twitter Email. Article précédent. Avec cette rage de vaincre qui nous anime, le MCO ne pourra nous freiner.

On attaquera la rencontre avec comme seul objectif de gagner. C'est dans nos cordes et on n'a plus droit à l'erreur si on veut vraiment assurer une place parmi les trois premiers.

Donc, il n'est pas question de rater ce dernier match. La victoire ne pourra pas nous échapper. En fait, c'était une réunion or- dinaire où Mouassa, toujours aussi mé- fiant, a voulu mettre en garde ses joueurs à trois jours du dernier match de la saison contre le MCO.

N'ayant admis les ratages de buts ainsi que le relâche- ment de son équipe, le coach est revenu sur ce point en affirmant qu'il ne tolérait plus ce genre de situation.

Botox tg mures program

Il est vrai qu'après être revenus bredouilles à la maison vendredi passé face à l'ESS, les joueurs peuvent lâcher prise, ce qui pourrait leur jouer encore un mauvais tour lors de ce match du MC Oran. Il faut juste travailler sérieusement. C'est le message du coach qui ne veut surtout pas mettre de pression inutile sur les épaules de ses joueurs afin qu'ils abordent ce prochain duel à l'aise.

Les coéquipiers du gardien Doukha ont compris le message de leur coach et tra- vaillent dur pour réussir le pari. Il faut croire que même si la tâche s'annonce délicate contre une équipe qui ne lâ- chera pas aussi facilement que ça et qui fera tout pour nous battre, les Kabyles sont décidés à ne pas rater cette der- nière affiche de la saison. La direction aussi réconforte, quand elle peut, sa troupe.

Direction et staff technique se mobilisent pour que leur équipe confirme sa bonne santé et garde cette dynamique qui anime le groupe, et rem- porte ainsi cette rencontre face au MCO, et ce, afin d'assurer une place parmi le trio de tête. Une rencontre qui drainera sans aucun doute la grande foule.

Si l'on tient compte en effet de la déter- mination qui caractérise les Kabyles ces derniers jours, et leur volonté à gagner ce dernier match et rester sur cette place du podium, il faut s'attendre à une confrontation sans merci face à un ad- versaire qui est autant décidé à réaliser un exploit devant leurs supporters. Il est donc certain que la rencontre sera in- tense.

La thérapie de l'arthrose

Un avantage certain pour les lo- caux qui joueront pratiquement au grand complet. En attaque, Mouassa comptera encore sur le duo Diawara- Boulaouidat. Les joueurs étaient d'accord avec leur entraîneur et lui ont affirmé qu'ils se battraient jusqu'au sifflet final de l'arbi- tre. Mais tout dépendra de leur rende- ment, car certains ne sont pas prêts physiquement à cent pour cent.

La mauvaise opéra- tion de ses joueurs face à l'ESS a fait nourrir beaucoup d'espoirs à Mouassa qui espère voir ses joueurs se ressaisir de leur dernier revers et assurer un autre succès qui sera d'une grande impor- tance.

Programme minceur de beyonce wikipedia

Et pour garder la concentra- tion de tous ses éléments, le driver ka- byle ne divulguait jamais aucune information ni allusion. Ce dernier entretient le suspense jusqu'au jour du match, et ce, pour pousser tout le monde sans exception à redoubler d'efforts pour espérer jouer. Donc il faut toujours s'attendre à une équipe remaniée. Car face à la forme qu'affichent les joueurs et l'obligation de faire tourner son effectif, non seulement pour donner leurs chances à tout le monde, en attendant Rahal, qui a reçu un coup, lors du précédent match face à l'ESS, il faut toujours s'attendre à voir une JSK new-look et Mouassa travaille dans ce sens.

Déjà, cela était visible lors des dernières rencontres. Et ce n'est pas tout, car le coach Kabyle compte encore opérer des petites retouches sur son onze de départ pour cette ultime ren- contre face au MC Oran.

REPRISE HIER u Après une journée de repos accor- dée par le coach, à l'issue de la dernier confrontation face à l'ES Sétif, les joueurs Kabyles ont repris le chemin des entraînements hier dans la matinée, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, et ce, afin de préparer en conséquence le dernier rendez-vous de la saison contre la formation des Rouge et Blanc du MC Oran, qui est prévu pour le week- end prochain à domicile et devant leurs supporters.

Toutefois, Benkablia et Bentiba se sont déplacés hier à la ville des Genêts pour rencontrer le président et parapher leur contrat au profit de la JSK. Donc, ces deux joueurs sont officiellement Canaris d'après les déclarations du boss kabyle. Le staff technique tentera d'assurer une meilleure pré- paration possible pour être au rendez-vous et espérer terminer en beauté bien que la tâche ne soit pas facile.

C'est dire que cette AG s'annonce déjà très importante pour l'avenir du club. Soit une manière de mettre les joueurs dans de bonnes conditions et réaliser l'objectif tracé.

Makhloufi, déjà qualifié pour les olym- piades de Rio, sera engagé sur le m du meeting de Rabat Maroc afin de jauger ses capacités après plu- sieurs mois de préparation, en vue no- tamment des prochains championnats d'Afrique d'athlétisme, prévus du 22 au 26 juin à Durban Afrique du Sud. Le demi-fondiste Salim Keddar sera quant à lui engagé sur le m au meeting de Rabat et avec l'objectif de confirmer les minima exigés pour les jeux Olympiques de Rio août.

Pour leur part, les marcheurs Bariza Ghozlani et Aymen Saber seront enga- gés dans le meeting de Nuremberg, prévu également ce dimanche 22 mai en Allemagne.

Le 28 mai, six autres algériens seront engagés dans le meeting de Lyon France. Le niveau de ce tournoi in- ternational a été jugé "très élèvé" par le juge arbitre international algérien de ce tournoi, Hakim Fateh.

Selon les spécialistes de la petite balle, pour les tennismen algériens, l'excitation est toujours la même quand ils approchent des tours des huitièmes de finale dus notamment au manque de nombre de tournois de ce genre en Algérie. Les finales de la coupe d'Algérie de basket- ball, toutes catégories, se dérouleront les 3 et 4 juin à la salle Harcha-Hacene d'Alger.

Supporters : Vous venez de renouer avec les bons résultats en disposant de cette équipe du MCA, un commentaire? Je ne vous cache pas que notre victoire est amplement méritée dans la mesure où nous avons réussi à se procurer beaucoup d'occasions et de réussir à inscrire deux buts dans le meilleur mo- ment. Ce qui est de bon augure pour l'avenir. En arrachant cette victoire, vous avez renoué avec l'espoir de participer à une compétition africaine la saison prochaine, qu'en pensez- vous?

Cela dit, je pense qu'on doit remporter notre dernier match pour espérer termi- ner la saison sur une bonne note et de réaliser notre objectif à la fin de la saison. Et comment s'annonce ce dernier match face au NAHD? Pour ce qui nous concerne, nous sommes conscients de ce qui nous attend et décidés à relever le défi et de décrocher un autre succès à l'extérieur afin d'améliorer notre classement et terminer sur une bonne note.

Donc, vous voulez terminer en beauté? Ça sera un match difficile mais nous sommes conscients de ce qui nous at- tend et décidés à relever le défi malgré la difficulté de la tâche.

A une journée seulement de la fin de la saison, les Crabes du MOB semblent être décidés à terminer la saison en beauté et ce, en affichant leur grande déter- mination à aller jusqu'au bout pour décro- cher une qualification à une compétition africaine la saison prochaine.

Ainsi donc, les Béjaouis qui ont réussi à décrocher une belle victoire vendredi dernier face au MC Alger affichent une grande détermina- tion à aller réussir un bon résultat ce week-end face au NAHD au stade de 20 août dans la mesure où en dépit de la dif- ficulté de la tâche, les Béjaouis ne comp- tent pas faire de la figuration en se montrant conscients de la tâche qui les attend et décidés à relever le défi d'autant plus que les nombreux fans attendent beaucoup d'eux.

De ce fait, ils veulent ter- miner sur une victoire qui leur permettra de terminer la saison en beauté et d'espé- rer prendre part à la prochaine édition de la coupe de la CAF. De ce fait, nous avons constaté une grande détermination chez les Bé- jaouis de réussir un bon résultat face au NAHD ce week-end pour espérer partici- per à la coupe de la CAF la saison pro- chaine d'autant plus qu'une participation à la ligue des champions s'annonce difficile étant donné que les Béjaouis auront af- faire à une rude concurrence avec des équipes qui visent le même objectif.

Supporters Du 23 05 16

D'ail- leurs, l'instance est en train de faire le né- cessaire pour que le joueur en question ait gain de cause. Cependant, selon une source bien informée, on apprend que le club algérois n'a pas du tout l'intention de se laisser faire dans cette affaire et pré- pare sa contre attaque. La direction algé- roise est en train de faire le nécessaire regime sans residu pour maigrir urgent mettant sur pied un dossier en béton. D'ailleurs, les PV de l'huissier de justice qui avait été dépêché par la direction.

De plus, le plus important, ce sera aussi de mettre les reçus des PV des mises en demeure de la direction algéroise en- voyée au joueur lorsqu'il avait quitté le club.

Affaire à suivre. Maintenant, nos investigations nous ont permis de faire le nécessaire pour faire la lumière sur cette affaire. D'ailleurs, au final, on a eu raison puisque c'est bien le dossier de Billel Ouali qui bloque le Cha- bab et qui le met en danger face à l'inter- diction de recrutement.

Pour le président, le premier responsable de la barre tech- nique algéroise n'a plus la tête à l'équipe et est déjà concentré sur son futur club. Information qui reste toutefois à confirmer. En effet, le portier en question veut avoir une dernière chance de prendre une place de titulaire pour le dernier match de son équipe.

Ces derniers se sont manifestés pour prendre la tempéra- ture auprès du joueur et sur sa disponibi- lité à porter le maillot de l'USMA.

Pour le moment, on ne sait pas si cet intérêt a été matérialisé par une offre ou pas. Il se défend et menace de partir comme il le fait souvent lorsqu'il est sous pression. E ncore une saison ratée pour les hommes d'Alain Michel qui n'ont pas pu faire honneur aux cou- leurs d'un grand club comme le CRB. Comme toujours, ils ont donné un espoir à leurs supporters pour ensuite eux-mêmes anéantir cet espoir et de quelle ma- nière. On parle du CRB qui devient par la force des choses un club quelconque alors que son passé est glorieux et qu'il a dominé le football national au début des années Après avoir encore laissé filer des points, les fans n'ont pas hésité à dési- gner le coupable, il porte pour nom, Réda Malek.

Ce dernier a tout bonne- ment échoué dans sa mission black rider mc city crew remet- tre le club là où il mérite, c'est-à-dire dans le top des clubs algériens. Je vais laisser le club et qu'ils viennent le reprendre.

En effet, pour lui, le plus im- portant maintenant, ce sera de faire avancer les chsoes dans le bon sens et cela passe avant tout par un grand changement en cette fin de saison. Selon eux, Malek a échoué et c'est tout à fait normal qu'il doive céder sa place à d'autres compétences qui pourront faire le nécessaire pour avan- cer et surtout hisser de nouveau le club dans le rang des plus forts en cham- pionnat.

En effet, tout le monde est mobilisé pour que le capital social de l'équipe soit ouvert dans les plus brefs délais. Selon eux, c'est la seule et unique solution qui puisse permettre au club de retrouver un semblant de stabi- lité et surtout de retrouver les sommets dans la compétition nationale et en compétition internationale.

L'été s'an- nonce donc très chaud pour les Rouge et Blanc de la capitale qui veulent plus que tout amorcer du changement et cela passe par de grands changements. On se demande ce que va faire le prési- dent algérois pour essayer de résister ou bien finira-t-il par céder à cette forte pression qui pèse sur ses épaules.

On en saura plus dés que la saison sera terminée. J usqu'au bout le PSG n'aura pas relâché la pression. Le club pari- sien a remporté sa 10e Coupe de France samedi au Stade de France en s'imposant face à l'OM en finale Les hommes de Laurent Blanc ajoutent ainsi un 8e titre consécutif sur la scène nationale, ne laissant rien aux autres sur les deux dernières saisons. Ce suc- cès leur permet également de re- venir à hauteur de leurs adversaires du soir à la tête des clubs les plus victorieux dans l'his- toire de la compétition.

Les cham- pions de France ont très vite pris l'avantage grâce à Blaise Matuidi 2eavant que Salvatore Sirigu ne se fasse surprendre par une frappe déviée par Benjamin Stam- bouli 12e.

Jusqu'à la pause, les débats ont été très équilibrés mal- gré un penalty qui aurait dû être accordé au PSG pour une grosse main de Florian Thauvin qui a détourné une frappe de Zlatan Ibrahimovic qui pre- nait le chemin du but 37e.

Cela n'a été que partie remise puisque Clé- ment Turpin n'a pas hésité au retour des vestiaires à désigner le point de pé- nalty après une faute de Nkoulou sur Matuidi 47e. Occasion que le Suédois a transformé dans la foulée. Le reste n'est que baisse physique et mentale pour des Marseil- lais qui ne ver- ront pas la Coupe d'Europe la saison prochaine avec cette dé- faite.

La perte de balle de Mauri- cio Isla qui amène le troi- sième but des Pari- siens est ré- vélatrice de la défail- lance des hommes de Franck Passi en deuxième mi- temps.

Edinson Cavani, très géné- reux défensivement jusque-là, a profité de l'erreur du chilien et de la passe de Zlatan Ibrahi- movic pour entériné le score 57e. Pour l'histoire, Zlatan Ibrahimovic s'est of- fert le doublé à l'issue d'un duel avec Steve Mandanda 87e. Le but de Michy Batshuayi quelques minutes plus tard 85e ne changera rien à un Marseille pour qui rien n'a été cette saison. Le Français a toujours été présent dans les moments où Laurent Blanc avait besoin de faire souffler son effectif.

Sans toutefois jouer les gros rendez- vous. Avec les forfaits de Thiago Motta et Javier Pastore touchés au mollet samedi, l'entraîneur français a fait confiance à l'ancien montpellierain. Loin d'être déméri- tant sur la pelouse, Benjamin Stambouli n'évolue cependant pas dans le même registre qu'un Thiago Motta, qui attire les ballons avant de dicter le ton des at- taques de son équipe. Le Marseilais de naissance a un profil plus défensif et moins technique qui a permis à Paris de bien bloquer Ste- ven Fletcher qui aime bien se balader entre les lignes ad- verses.

Son retour dans les pieds de Michy Bats- huayi 51e a été symbolique de son match : pa- nache et abnegation. Ce qui fina- lement était peut-être plus necessaire à Paris dans ce genre de rencontre où les hommes de Laurent Blanc n'ont pas tout le temps eu la possession du ballon. Même touché au mollet et avec un seul entraî- nement dans les jambes cette semaine, la star a tenu à être sur la pe- louse sa- medi. Après avoir inscrit un doublé face à Nantes il y a une semaine pour sa der- nière au Parc des Princes, l'attaquant a eu plus de mal à s'exprimer au Stade de France.

La faute à un marquage de près de la charnière Nkoulou-Rekik, ce qui a souvent obligé le Suédois à ten- ter de prendre la profondeur, ce qui n'est pas sa qualité première. En première période, Zlatan Ibra- himovic n'a pas eu beaucoup de situation de frapper au but. Sa première réelle occasion est inter- venue après 34 minutes où le Suédois a bien suivi un corner d'Angel Di Maria pour reprendre de volée avant que Florian Thau- vin ne sauve des points sur sa ligne.

Trois minutes plus tard, c'est Steve Mandanda qu s'est bien couché sur une reprise loin- taine de l'attaquant. Mais comme souvent dans ces rencontres où l'attaquant se montre discret, l'of- frande est venue d'ailleurs. D'une faute de Nicolas Nkoulou sur Blaise Matuidi dans la surface de réparation exactement au retour des vestiaires 47e qui a permis à Zlatan Ibrahimovic d'inscrire son penalty.

Avant de doubler la mise en toute fin de rencontre en rem- portant son duel face à Steve Mandanda 82e et ainsi terminer son histoire avec Paris à buts. Le Suédois aura même donné sa passe décisive pour Edinson Ca- vani pour conclure le succès de son 11e titre collectif avec le PSG depuis son arrivée en Le 30e de sa carrière.

Avec le départ de Zlatan Ibrahi- movic, Edinson Cavani devrait se voir offrir les clés de l'attaque pari- sienne la saison prochaine.

Dans ce contexte, l'Uruguayen a peut- être disputé l'un de ses derniers matches dans cette position à gauche qu'il n'aime pas. Encore une fois, l'ancien napolitain a fait beaucoup d'efforts defensifs qui ne lui ont pas permis d'avoir de nombreuses occasions.

Il ne lui en a finalement suffit que d'une 57e pour marquer. La statistique à retenir : 10 Le Paris Saint-Germain a rem- porté sa 10e Coupe de France sa- medi,,, devenant le club le plus titré dans la compétition avec Le plus : un gros périmètre de sé- curité qui a causé des problèmes Le Stade amaigrissement baudoux livre France était dans sa configuration "Euro " pour cette finale de Coupe de France avec un très gros périmètre de sécurité tout autour de l'enceinte rendant l'accés au stade très com- pliqué.

Ainsi, plusieurs centaines de personnes étaient encore blo- quées aux abords de l'écrin au coup d'envoi de la rencontre. Pour lui, cela doit être souligné pour que tout le monde sache que malgré tous les problèmes, les Harra- chis font toujours la part des choses, surtout pour faire plaisir à leur public.

A vant le derby, les Har- rachis comme tout le monde a pu le consta- ter, ont passé une se- maine mitigée, où les joueurs ont provoqué un mouvement de grève afin de ré- clamer leur argent. Tout le monde a pu voir sur le terrain que l'USMH a mal débuté sa rencontre et tout le monde a vu que sur le plan physique, les Jaune et Noir étaient limites. Cela est dû, bien sûr, à cette grève. En ce qui nous concerne, comme vous le savez, les joueurs ont décidé de provoquer un mouvement de grève et cela a perturbé notre préparation.

Malgré tout, c'est la solidarité des joueurs qui a fait la différence contre le CRB et a permis à l'équipe de re- venir à la marque afin qu'on puisse rentrer à la maison avec un bon point en cette fin de saison. Il ne reste qu'un match, on va tout faire pour l'aborder comme il faut et tenter bien sur de maintenir cette dynamique jusqu'à la fin de la saison. Beno- mar est conscient que les soucis ne sont pas réglés, mais pour lui, les joueurs vont tout faire pour assurer une bonne fin de saison.

Les Harrachis veulent gagner cette rencontre afin de finir parmi les 5 premiers, afin d'avoir quelques chances pour jouer une compétition internationale. Lors de l'ultime rencontre de la saison, les Banlieusards accueilleront chez eux l'un des clubs menacés par la relé- gation et qui a besoin d'un point afin de survivre.

La communication non verbale joue aussi un rôle. Oui, et cela se base sur une simple observation du quotidien. Nous tombons rarement sur des gens vraiment beaux. La beauté est une chose particulière qui ne nous laisse pas indifférents. Quand avez-vous croisé une belle personne pour la dernière fois? Il y a quelques mois. Et quelle était sa particularité? Sur le plan physique, cet homme était impressionnant.

Cependant, on ne décodera probablement jamais entièrement tous les rouages de la beauté. Ils sont sélectionnés en conséquence pour ces métiers et surreprésentés dans les médias. Ces images sont pénétrantes.

Beaucoup cherchent aussi plus de perfection au quotidien. En effet, cela nous influence.

Botox tg mures program

Mais ce qui est véhiculé est totalement atypique. Pourquoi créons-nous des idéaux de beauté? Que font les femmes et les hommes qui aimeraient être beaux? On corrige alors sa propre apparence en fonction de ces normes. De nos jours, tout semble possible pour améliorer son physique. Est-ce souhaitable? Et peut-être que nous ne devons pas du tout subir cette pression.

Comme dit, la beauté est rare et se manifeste seulement parce que la dimension expressive entre aussi en ligne de compte. Elle étudie le thème de la beauté depuis des années: Lisa Schmalzried, ici à une exposition à Berlin. La télévision, les films ou les magazines de mode véhiculent une autre image; ils regorgent de personnes belles. Combien coûte la beauté? Les opérations de chirurgie esthétique sont en vogue. Mais combien coûtent-elles? Petit aperçu. Par principe, celle-ci recommande de ne pas choisir un prestataire qui fait de la publicité ou propose des rabais.

Dans les exemples suivants, les fourchettes de prix sont indicatives.

Liposuccion: entre et francs. Intervention la plus courante en Suisse. But: embellir la silhouette, gommer les zones problématiques. Effectuée au niveau du ventre, de la taille, des fesses et des jambes, désormais aussi du menton ou du cou. Lifting des paupières: entre et francs. Deuxième intervention la plus pratiquée. On retire parfois aussi les tissus adipeux et musculaires.

Troisième intervention la. But: améliorer la taille, la forme et la fermeté de la poitrine. But: raffermir le contour du cou et du visage, lisser les rides. Otoplastie: à partir de francs. But: remodeler les oreilles décollées, corriger une asymétrie des oreilles. Mais des adultes aussi optent pour cette intervention. Botox: à partir de francs.

Attention: cette intervention devrait aussi être pratiquée uniquement par des médecins expérimentés. Donc couchez-vous de bonne heure pour gagner un peu en beauté à votre réveil le lendemain!

En voici quelques-unes. Texte: Roland Hügi, illustrations: Rina Jost. Sa philosophie est aussi simple que sympathique: tout le monde doit aimer son corps tel quel, sans se sentir tourmenté par les modes actuelles en matière de beauté, de fitness et de maigreur qui prolifèrent essentiellement sur les réseaux sociaux.

La beauté intérieure Si, selon le célèbre conte des frères Grimm, une grenouille se transforme soudain en prince charmant, la beauté intérieure doit forcément y être pour quelque chose. De nombreux autres facteurs entrent aussi en jeu cf. Augmentation mammaire lyon adresse outlook Narcisse est le fils de deux divinités de la mythologie grecque.

Il dépérit en se languissant de lui-même. Des écailles de poisson? Il existe des recettes simples pour commencer. Outre les bons ingrédients, seul un petit équipement de base est nécessaire pour fabriquer des cosmétiques. La composition des crèmes, gels douche ou shampoings reste en général mystérieuse.

Mettre immédiatement en pot, puis refermer le couvercle. Se conserve environ six mois. Transvaser dans une bouteille. Cette base convient aussi pour un shampoing. Ce produit se conserve six mois. Transvaser dans un moule en silicone et mettre au frais.

Après trois à quatre heures, le beurre corporel se solidifie. Sortir du moule et conserver dans une boîte. Application: appliquer sur la peau humide après le bain ou la douche et masser. Se conserve au moins une année. Bien vieillir est plus important que de se demander constamment comment rester jeune physiquement. Beauté et vieillesse ont longtemps été contradictoires.

Le granny hair les cheveux gris en fait partie. Les jeunes femmes se teignent les cheveux non plus en blond, mais en gris. Elles apportent ainsi une réponse à une société toujours plus vieillissante. Ces femmes sont des modèles pour les gens de leur âge et elles ont plus de classe que les cinquantenaires qui cherchent désespérément à faire 30 ans de moins.

Certains ne pensent pas à la retraite et se remettent en selle professionnellement. Cela les épanouit. Certes, la jeunesse reste le symbole de la séduction cf. Cet idéal est notamment propagé dans les médias.

Des objectifs de coûts contre la hausse des primes? Des objectifs de coûts pourraient freiner la hausse des coûts de la santé. Texte: Bettina Vogel.

Par conséquent, la CSS aimerait mener de larges débats sur les objectifs de coûts dans le système de santé. La Confédération définit la croissance annuelle maximale possible de ces coûts. Comment fonctionnent les objectifs de coûts? Les objectifs de coûts visent plusieurs effets: 1. Parmi les raisons principales de la croissance continue des coûts figurent les surtraitements et les erreurs de traitements dus à de mauvaises incitations et à des informations asymétriques connaissances Conclusion: les objectifs de coûts peuinégales médecin-patient.

Détecter le cancer du côlon à temps? Chaque année en Suisse, personnes meurent du cancer du côlon. Un test de dépistage simple en pharmacie aide à déceler à temps cette maladie.

Texte: Roland Hügi.